Accueil / Mode de Vie / Test / #BeBraveChooseQwant, je suis passer à Brave !

#BeBraveChooseQwant, je suis passer à Brave !

Tout comme je l’ai indiqué sur le titre de l’article je viens de sauter le pas en utilsant le navigateur web « Brave » qui est en collaboration avec le moteur de recherche Qwant que je ne présente plus.

Salut à tous,

voici un petit article après un moment d’absence 🙂

Pour être franc avec vous je n’avais jamais entendu parler de Brave avant que Qwant ne me l’affiche voici quelques heures que je l’ai installé et pour le moment j’en suis satisfait. Tout d’abord parce que c’est nouveau (tout nouveau tout booooooooooo) et ensuite j’ai surtout sauter le pas après avoir lu les cinq bonnes raisons de passer à ce navigateur. Pour être hônnete je vais faire un simple copier/coller de cette présentation mais si comme moi vous vous sentez concerner par votre sécurité sur le web je ne peux que vous conseiller de lire ce qui va suivre !

1. Une navigation plus rapide

Nous partageons une idée forte avec Brave : l’utilisateur ne doit pas être considéré comme un produit quand il navigue sur le Web. Pour lutter contre la marchandisation massive des données personnelles, le navigateur Brave bloque par défaut les publicités, les trackers et les cookies. Ce qui rend les pages que l’internaute visite beaucoup plus rapide à charger et fait de Brave le navigateur le plus rapide du marché, que ce soit sur mobile ou ordinateur de bureau.

Il faut également noter le blocage des scripts d’analyse de navigation qui peuvent ralentir le temps de chargement d’une page et l’intégration native de HTTPS Everywhere. Brave redirige ainsi vers les pages les plus sûres afin de garantir une navigation sécurisée.

2. Gagner du temps, de l’argent et réduire votre empreinte carbone

Avec un navigateur qui bloque les traceurs et les scripts malveillants, vous gagnerez du temps. Beaucoup plus que vous ne l’imaginez. Pour le prouver, Brave fournit dans son tableau de bord des statistiques sur le nombre de trackers bloqués, les publicités bloquées, les sites passés en HTTPS et finalement le temps gagné convertit en minutes.

Vu le temps passé chaque jour à naviguer sur le Web, le gain de temps peut rapidement devenir considérable, comme l’illustre cet exemple fournit par Brave.

Cette économie de temps de chargement et d’attention est aussi une économie pécuniaire. Et oui, la publicité consomme de la data à votre insu. Dans ce graphique, Brave illustre l’économie possible en utilisant son application mobile.

Le tracking et les publicités intrusives exigent des capacités de calcul qui minent l’autonomie des smartphones ce qui oblige à les recharger plus souvent et donc consomme plus d’électricité. Idem avec la bande passante économisée.

3. Une navigation réellement privée

« J’utilise la navigation privée, ma vie privée est protégée ». Les internautes sont nombreux à le penser mais c’est malheureusement faux. Dans une vidéo réalisée avec Hugo Decrypte et Micode, les youtubeurs expliquaient bien le problème.

Outre les cookies, les sites internet collectent de nombreuses données sur les internautes qui visitent leur site, explique l’Electronic Frontier Fondation (EFF). Les principales étant l’adresse IP, la configuration de la machine et du navigateur. Ces éléments déterminent une signature numérique qui permettra de tracer l’utilisateur même à travers la navigation privée.Mais Brave a prévu le coup et vous permet d’effacer les traces numériques que vous pourriez laisser sur votre passage et intègre le protocole Tor dans le mode navigation privée.

4. Le moteur de recherche qui vous respecte

Utiliser un navigateur qui s’attache à protéger votre vie privée avec un moteur de recherche qui ne le fait pas n’aurait pas de sens. En utilisant Brave avec Qwant, vous choisissez le premier moteur de recherche qui protège les libertés de ses utilisateurs et veille à préserver l’écosystème numérique. Nous nous interdisons l’utilisation de tout cookie ou tout autre traceur publicitaire qui aurait pour but de dresser votre profil à des fins commerciales. Cela veut dire que vous pouvez utiliser Qwant en toute confiance, nous ne tenterons jamais d’établir votre profil psychologique ou commercial pour le revendre à des annonceurs, ici ou ailleurs. Ce que vous recherchez avec Qwant relève exclusivement de votre vie privée.

Parce que nous ne cherchons jamais à savoir qui vous êtes, nous n’essayons pas de vous présenter les résultats qui vous confortent dans vos opinions. Qwant vous présente la réalité d’un monde complexe, aux opinions diverses, qui en font sa richesse et tout son intérêt grâce à la neutralité des résultats.

Par ailleurs vos requêtes sont anonymisées en étant dissociées de l’adresse IP utilisée, en conformité avec les préconisations de la CNIL. Qwant a l’avantage d’être une entreprise européenne disposant de ses propres infrastructures, contrairement aux moteurs de recherche américain, Qwant échappe ainsi à la législation américaine qui se réserve le droit de récupérer des informations sur les utilisateurs.

5. Rémunérer les créateurs

Les utilisateurs de Brave peuvent rémunérer les créateurs qu’ils souhaitent soutenir de manière automatique et anonyme en utilisant Brave Payments. Brave bloque la publicité mais tient à donner la possibilité à chacun de soutenir les créateurs de contenu qu’ils aiment pour participer à la construction d’un Web meilleur.

Il suffit de choisir un montant (ça peut être quelques euros) pour rétribuer les créateurs chaque mois de manière automatique, le montant choisi sera réparti entre eux. Brave redistribue ainsi vos contributions entre vos sites favoris et créateurs selon le temps passé à consulter chaque contenu.

Il est par ailleurs possible de définir manuellement avec l’option « épinglé » quel pourcentage de vos contributions vous souhaitez donner à chaque site. Tout ceci est rendu possible en gardant votre historique de navigation privé. Vos contributions sont mises à la disposition des propriétaires de sites par le biais d’un système de registre anonyme, vous ne pouvez pas être identifié — même par les serveurs de Brave.

Plus de 21 000 éditeurs et créateurs de contenu se sont déjà inscrits pour participer au programme Brave Payments , y compris Qwant. Ces contributions sont facultatives — naviguer sur le Web avec Brave est toujours gratuit et Brave donne même à ses utilisateurs des subventions mensuelles pour les aider à débuter leur expérience avec un contenu enrichissant.

#BeBraveChooseQwant

Alors relevez le défi Brave avec Qwant : #BeBraveChooseQwant ! Vous découvrirez une nouvelle approche de la navigation en ligne et une recherche qui ne compromet pas votre vie privée et vos données personnelles, vous rejoindrez une communauté qui souhaite participer à la construction d’un Web plus durable, respectueux de ses utilisateurs et capable d’assurer la confidentialité qu’ils exigent par défaut.


Vous pouvez télécharger Brave depuis brave.com et son application mobile sur Android et iOS

Source de la citation: Qwant

À Propos de Petit Pouyo

Maître incontesté de ce blog.

Peut vous intéresser

Le cyberharcèlement, une réalité qui dépasse la fiction

Salut à tous les petits pouyos ! Ici un article un peu particulier et qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.