Accueil / Mode de Vie / Coup de pouce / Mes conseils pour reprendre un commerce sans risques

Mes conseils pour reprendre un commerce sans risques

Être patron est un statut qui en fait rêver plus d’un mais peu de gens se lancent dans la folle aventure de l’entrepreneuriat. En effet de nos jours où notre pouvoir d’achat est assez restreint et la vie assez cher, il est facile d’avoir peur de se prendre un mur, sachez qu’il n’est pas impossible de mettre sur pied votre projet de création d’entreprise, ce n’est pas de tout repos mais ça en vaut sûrement la peine !

Voici quelques conseils si vous souhaitez vous lancer et reprendre un commerce existant.

La reprise d’un commerce, un investissement à bien évaluer

Contrairement à une création, le fait de reprendre un commerce vous évite bien des soucis. Vous pouvez profiter d’un local déjà aménagé, d’un matériel déjà sélectionné et fonctionnel, sans oublier la clientèle habituée des lieux. Que des avantages ? Oui, mais cela a un prix. Reprendre un commerce suppose un effort financier conséquent. Racheter un fonds de commerce revient à gagner du temps, mais cela se paie. Pour bien évaluer la valeur d’un fonds de commerce, et ne pas le surpayer, faites-vous accompagner. Vous devez connaître le CA actuel de l’entreprise, l’état du point de vente et de son matériel, mais aussi vous intéresser à l’environnement direct de celui-ci. Quelle est la pression concurrentielle ? Quelles sont les perspectives de développement de la zone ? Pas le choix, vous devez vous pencher sur la vie économique locale pour comprendre son évolution future.

 

Les étapes clés d’une bonne reprise du commerce

Pour vous donner les meilleures chances de réussite dans votre projet de reprise d’une boutique, suiviez ces quelques conseils.

  • Effectuez un bilan personnel et professionnel : exactement comme pour une création d’entreprise, une reprise doit être précédée d’un bilan de vos attentes, de vos envies. Ne vous lancez pas par dépit et sans un réel attrait pour le métier ;
  • Diagnostiquez le fonds de commerce en détails : après avoir ciblé des boutiques qui vous intéressent, livrez-vous à une analyse fine : potentiel commercial, moyens de production ou de ravitaillement, comptabilité. Ne sous-estimez aucun aspect ;
  • Montez votre dossier financier et juridique : en effectuant une reprise, vous pouvez proposer aux organismes de crédit un projet concret, en vous basant sur les données passées. Le financement peut s’avérer plus simple à décrocher.

N’oubliez pas également l’importance des assurances dans votre projet de reprise d’un commerce. Puisque vous achetez un local déjà existant, avec du matériel que vous ne connaissez pas, gare aux surprises… Un conseil ? Opter pour une assurance multirisque qui vous protège en cas de dégât des eaux, incendie ou vol. Couvrez-vous contre les risques électriques et pensez aussi à une assurance pour vos stocks… Votre reprise de la boutique n’en sera que plus sereine.

À Propos de Petit Pouyo

Maître incontesté de ce blog.

Peut vous intéresser

Achats sur internet à l’étranger: calcul des frais de douanes et taxes

Il est possible que le colis provenant de l’étranger subisse un dédouanement. En tant qu’acheteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *